Comprendre les maladies de la glande thyroïde (Hashimoto, Grave’s hypothyroïdie) ses causes et les tests sanguins.

Comprendre les maladies de la glande thyroïde (Hashimoto, Grave’s hypothyroïdie) ses causes et les tests sanguins.

Webinaire Gratuit sur les Maladies auto-immunes: de la cause à la solution!

Réglez vos symptômes à la racine et retrouvez enfin votre liberté! Inscrivez-vous pour recevoir notre Webinaire.
L'hypothyroïdie est un ralentissement de la gland hypothyroïde est un sujet qui touche plusieurs personnes aux prises avec des problèmes de santé tes qu'une fatigu intense, un surplus de poids, troubles du sommeil et plus encore.

Voici un court résumé vidéo

https://youtu.be/R7l6dHHyr1c

La maladie thyroïdienne est un sujet qui touche plusieurs personnes aux prises avec des problèmes ou un fonctionnement non optimal de cette glande.   

Selon l’American Thyroid Association, plus de 20 millions d’Américains souffrent d’une maladie de la thyroïde et jusqu’à 60% d’entre eux ne connaissent pas leur état qui souvent représente bien ou un peu moins pour les canadiens mais donne tout de même une bonne idée.

Pour les femmes, les statistiques sont encore plus alarmantes. Les femmes sont cinq à huit fois plus susceptibles que les hommes de développer une maladie thyroïdienne.

Pour comprendre ce qui peut mal tourner avec votre thyroïde et comment inverser vos symptômes, examinons d’abord en profondeur le rôle de la thyroïde dans votre corps.

Comprendre le fonctionnement de la thyroïde

Votre thyroïde alimente chaque cellule de votre corps grâce aux hormones qu’elle produit. Ces hormones déterminent le niveau d’énergie et la reproduction de chaque cellule, gardent vos organes sous tension et gère votre métabolisme global. Le processus de création, de régulation et de délivrance de ces hormones commence dans votre cerveau.


Fonctionnement de la glande thyroïde

L’hypothalamus, qui est responsable de la gestion de la faim, de la soif, du sommeil, des hormones et de la température corporelle et surveille le niveau d’hormones thyroïdiennes présent dans votre circulation sanguine. S’il détermine que les niveaux d’énergie sont faibles, il envoie l’hormone de libération de la thyroïde (TRH) à votre glande pituitaire.

Votre glande pituitaire, une glande de la taille d’un pois à la base de votre cerveau, libère l‘hormone de stimulation thyroïdienne (TSH) directement dans la thyroïde.

Votre thyroïde est ensuite invitée à produire une hormone thyroïdienne à l’aide d’un acide aminé appelé tyrosine et iode. Il convertit la tyrosine en thyroglobuline et se fixe entre un et quatre atomes d’iode, créant respectivement T1, T2, T3 et T4. Le principal produit de votre thyroïde est le T4, la thyroglobuline et quatre atomes d’iode, une forme de stockage de l’hormone. Il circule dans la circulation sanguine et est stocké dans les tissus afin d’être disponible en cas de besoin. Un pourcentage beaucoup plus faible des hormones produites est le T3, la forme active de l’hormone thyroïdienne. T2 et T1 représentent un pourcentage encore plus faible, et bien que nous sachions maintenant que T2 est impliqué dans le taux de métabolisme, les chercheurs ne savent toujours pas quel rôle jouent ces deux hormones joue. Lorsque chaque zone locale de votre corps détermine qu’elle a besoin de T3 actif, elle convertit le T4 de stockage en T3 actif à l’aide d’une enzyme appelée déiodinase. Cette enzyme enlève l’un des atomes d’iode extérieurs du T4, le transformant en T3 libre (FT3). Votre corps utilise également une partie du T4 pour créer le T3 inversé (RT3). Cela se fait en retirant l’un des atomes d’iode à l’intérieur, créant une autre forme inactive d’hormone thyroïdienne qui peut se fixer aux récepteurs T3 libres. Le T3 pénètre dans les membranes cellulaires à l’aide de cortisol et régule la quantité d’énergie produite par vos mitochondries. Vos mitochondries sont les « centrales électriques » de vos cellules et il y en a des milliards dans votre corps. La T3 libre (free T3) agit comme une pédale d’accélérateur pour les mitochondries, accélérant la production d’énergie.

La marche arrière T3 (reverse T3) agit comme une pédale de frein, ralentissant la puissance. Ces réactions au niveau microcellulaire font partie de votre système endocrinien et travaillent pour contrôler les facteurs métaboliques importants tels que;

la fréquence cardiaque

la fatigue

la régulation du poids

la fonction cérébrale, etc.

Lorsque votre thyroïde ne fonctionne pas correctement, cela peut affecter tout ou partie de ces systèmes distincts, créant un large éventail de symptômes qui peuvent sembler indépendants mais qui peuvent tous être retracés jusqu’à votre thyroïde.

Il est essentiel de passer des prises de sang et de bien comprendre ses résultats.

Types de maladies thyroïdiennes

L’hypothyroïdie – une thyroïde sous-active

L’hypothyroïdie est la forme la plus courante de maladie thyroïdienne, c’est-à-dire lorsque votre thyroïde est sous-active et ne produit pas suffisamment d’hormones thyroïdiennes.

Cela peut être dû au fait que votre glande pituitaire fonctionne mal et n’envoie pas suffisamment de TSH à votre thyroïde, ou que vos niveaux de TSH sont normaux, mais votre thyroïde ne produit pas suffisamment de T4 et T3 pour alimenter adéquatement vos cellules. L’hypothyroïdie provoque un ralentissement général de vos processus métaboliques et peut entraîner plusieurs symptômes.

Symptômes de l’hypothyroïdie

Fatigue

Brouillard cérébral

Gain de poids ou incapacité à perdre du poids

Mains ou pieds froids

Chute de cheveux

Constipation

Mauvaise concentration

Infertilité

Libido faible

Une dépression (un vidéo ici pour comprendre l’effet du stress )

Diminution de la fréquence cardiaque

Baisse de la température corporelle

L’hyperthyroïdie – une thyroïde hyperactive

À l’autre extrémité du spectre se trouve l’hyperthyroïdie, qui est moins courante mais plus dangereuse que l’hypothyroïdie.

La maladie de Graves

La maladie de Graves est une forme d’hyperthyroïdie. Chez les gens souffrant d’hyperthyroïdie, la thyroïde produit un excès d’hormones thyroïdiennes, provoquant une surcharge de votre corps et des symptômes tels que ;

Les yeux globuleux ou qui ressortent de façon proéminente.

Fréquence cardiaque rapide

Anxiété sévère et attaques de panique

Insomnie

Perte de poids

Chute de cheveux

Augmentation de la température corporelle

Tremblements

Augmentation de la faim


Les causes de la maladie thyroïdienne

Pour les maladies thyroïdiennes auto-immunes (lire mon article comprendre les maladies auto-immunes et leurs causes ici)

L’hypo et l’hyperthyroïdie sont les manifestations de la maladie thyroïdienne, cependant, il existe plusieurs causes sous-jacentes possibles. La maladie thyroïdienne de la plupart des personnes atteintes est déclenchée par une maladie auto-immune. 98% des cas d’’hypothyroïdie sont de nature auto-immune et appelées Hashimoto.

Comme vous le savez sûrement, les maladies auto-immunes surviennent lorsque le système immunitaire attaque (supposément par erreur, on y reviendra…) vos propres cellules.

La maladie de Hashimoto (hypothyroïdie) et la maladie de Graves (hyperthyroïdie) sont toutes deux des maladies auto-immunes.

Dans les causes associées, les toxines, les métaux lourds, le (vrai) gluten contribuent de façon sans équivoque aux maladies thyroïdiennes de type auto-immunes.

Tests sanguins importants Pour plus d’information vous pouvez lire mon article sur les tests sanguins ici.

De nombreux médecins qui soupçonnent un patient d’avoir un problème avec leur thyroïde ne vérifient que leurs niveaux de TSH, ce qui indique que d’abord, on ne sait pas si la conversion de T4 en T3 se fait bien ni si le pas si elle est causée par une maladie auto-immune. Il est plutôt fortement recommandé que tout patient diagnostiqué avec une maladie thyroïdienne fasse vérifier les niveaux de T4 et T3 et ses anticorps thyroïdiens en utilisant des tests sanguins pour les anticorps de la peroxydase thyroïdienne (Anti-TPO) et les anticorps de la thyréoglobuline (Anti-G). Ceci est crucial car une fois que vous avez une maladie auto-immune, vous êtes 3 fois plus susceptible d’en développer une autre. Maintenant au Québec, ces deux tests sanguins ne sont pas facilement accessibles dans le réseau public car ils ne les font vérifier que si la TSH est débalancée. Cela est un non-sens car parfois la TSH démontrera un déséquilibre que 10, 15 voir 20 ans après avoir débuter à produire des anticorps (anti-TPO et anti-G). Alors, insistez et demandez de les passer au privé (ex.: Biron) car ce sont les laboratoires publics qui ne veulent plus les faire sans une anormalité dans la TSH..

Autres causes de la maladie thyroïdienne

Bien que les disfonctionnements thyroïdiens soit déclenchés par l’auto-immunité, plusieurs autres facteurs peuvent être à l’origine de ce qui ne rend pas votre thyroïde optimale.

Manque de nutriments

Si vous manquez de nutriments essentiels à la fonction thyroïdienne, vous risquez de développer une maladie thyroïdienne.

La tyrosine et l’iode sont nécessaires pour créer l’hormone thyroïdienne.

Le sélénium, le zinc et le fer sont nécessaires pour convertir le T4 en T3. Les vitamines D et B sont nécessaires pour réguler le métabolisme et les hormones.

Heureusement, ces carences peuvent toutes être corrigées assez facilement, c’est pourquoi je recommande à tout le monde de prendre des suppléments tels qu’une multivitamine de qualité professionnelle et sans grains.

Les autres causes de troubles thyroïdiens comprennent la maladie hypophysaire, les déséquilibres du système surrénalien et le cancer de la thyroïde.

Dans mes autres articles et vidéos je vous apprendrai comment l’alimentation, l’intestin, les toxines, le stress et les infections jouent tous un rôle dans ce qui peut mal tourner avec la santé thyroïdienne. En plus de l’abondance de produits chimiques dans nos modes de vie modernes qui pourrait saboter nos niveaux d’iode entres autres. Ces informations vous aideront à améliorer votre santé thyroïdienne et votre bien-être général pour vous mettre sur la bonne voie pour vivre naturellement votre meilleure vie.

Références ;

https://www.amymyersmd.com

 

Plus
d'articles à découvrir